Trend Micro intègre la technologie anti-BEC (Business Email Compromise) à ses solutions de protection des messageries

Publié le 18 Octobre 2017
Selon Trend Micro, les attaques de type BEC (Business Email Compromise – « attaque au président ») reste une des principales menaces pour la sécurité des entreprises, avec des pertes estimées à plus de 5,3 milliards de dollars dans le monde depuis 2013 selon le FBI (Federal Bureau of Investigation). Afin de réduire le risque d’attaques, Trend Micro a intégré des fonctionnalités de sécurité XGen à ses solutions de protection SaaS pour messagerie.

L’ajout des fonctionnalités XGen permet aux solutions de messagerie Trend Micro de protéger les utilisateurs grâce à diverses techniques conçues pour contrer un grand nombre d’attaques. La technologie anti-BEC a été optimisée en combinant les règles logiques avancées avec le Machine Learning afin de mieux détecter les campagnes de phishing. L’intégration de XGen vise à identifier et à parer la quasi-totalité des menaces liées aux e-mails, tandis que d’autres techniques telles que la détection des exploits, l’analyse des macros, le sandboxing et la protection de type URL-time-of-click assurent la protection face aux tentatives de phishing, aux liens corrompus et aux ransomware.

La technologie XGen a d’ores et déjà été intégrée aux solutions de sécurité SaaS pour messagerie de Trend Micro, dont Cloud App Security et Hosted Email Security, toutes deux incluses dans la nouvelle suite Smart Protection for Office 365. Cette dernière assure une protection intégrale d’Office 365 et présente les avantages d’une passerelle de messagerie et d’une solution intégrée au service. Elle prend en charge l’ensemble du cycle de vie des menaces en aidant les clients à prévenir, détecter et contrer les attaques par mail.

Smart Protection for Office 365 permet, en effet, de faire face aux menaces entrantes telles que les ransomware, les fraudes et les attaques ciblées, mais détecte également le phishing interne et les attaques de type BEC. La solution inclut également des fonctions de contrôle de conformité et de protection avancée pour Microsoft OneDrive, SharePoint ainsi que d’autres services de partage de fichiers via le Cloud. L’ensemble de ces actions assure à Office 365 et à d’autres applications Cloud une protection en profondeur, permettant de sécuriser la messagerie et le partage de fichiers et de se prémunir face aux menaces de sécurité internes et externes.

Enfin, Deep Discovery Email Inspector propose également des fonctionnalités anti-BEC, l’URL-time-of-click, la possibilité de filtrer les spams ainsi qu’une protection contre les menaces les plus avancées. La solution procède à l’analyse des fichiers et des URL via des sandboxes personnalisées et un dispositif d’extraction par mot de passe des pièces jointes chiffrées.

Les autres solutions de sécurité pour messagerie sur site recevront, elles aussi, prochainement les mises à jour XGen.


Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
Services
Ingram
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires