La cybersécurité suscite la curiosité des candidats à l'emploi

Publié le 10 Octobre 2017
Indeed, le spécialiste de l'emploi, confirme un intérêt croissant des candidats pour la cybersécurité en Europe. En effet, la part des recherches portant sur le secteur de la cybersécurité en France a plus que doublé en deux ans.

Cette augmentation de 151 % reste néanmoins inférieure à celle enregistrée pour le Royaume-Uni (+ 230 %) ou pour l’Allemagne (+ 277 %). Elle est cependant supérieure à celle des Etats-Unis (+ 103 %). La France a donc encore du chemin à parcourir. Aux États-Unis, les recherches portant sur la cybersécurité sur le site Indeed.com représentent près de 450 recherches par million et 220 au Royaume-Uni pour Indeed.co.uk, soit respectivement plus de 5 et 2 fois plus qu'en France. Heureusement, la montée en puissance des initiatives publiques comme les réserves de cyberdéfense devraient permettre de mieux faire connaître le secteur, et ses avantages en termes de formation et d’emploi.

Les profils des candidats attirés par la cybersécurité sont très divers et c’est ce qui distingue ce domaine des autres secteurs qui proposent également des salaires élevés, tel que celui de la finance. Ainsi, dans le domaine de la finance, plus de 54% des candidats déclarent avoir un master ou un équivalent bac+5. 9% indiquent avoir un MBA. Les détenteurs d’un master ne sont que 23 %. Ils sont 13 % à avoir un diplôme d’ingénieur et 13 % à détenir une licence. Ce qui retient l’attention est l’intérêt des détenteurs d’un DUT ou d’un BTS pour le secteur : ils représentent respectivement 11 % et 7 % des profils ayant des compétences en cybersécurité.

Ces profils variés reflètent les compétences diverses nécessaires pour travailler dans la cybersécurité : des compétences techniques en programmation, en cryptographie, en architecture des réseaux, mais aussi en communication interne ou en intelligence économique.

En termes de salaire, la majorité se situe au-dessus de 40k€. Sur Indeed.fr, le nombre d’annonces en cybersécurité dont le salaire est inférieur à 40k€ atteint 27% du total des offres, contre 38% pour la finance. La part des salaires au-dessus de 40k€ est donc relativement importante dans la cybersécurité. Celle des salaires supérieurs à 100k€ est même quatre fois plus importante.

Notez enfin que le département qui compte le plus d’annonces postées sur le site Indeed.fr est l’Ille-et-Vilaine (20 % du total). Le département confirme ainsi son statut de territoire d’excellence dans le domaine de la cybersécurité, après la création en février 2014 du « pôle d’excellence Cyber ». Plus de 90 % des postes explicitement désignés comme étant en cybersécurité en Ille-et-Vilaine sont proposés par des administrations publiques, au premier rang desquelles la Délégation générale de l’armement (DGA).


 

Paris n’est cependant pas en reste puisque la capitale arrive juste derrière avec 18 %. On y trouve des annonces provenant de société de conseil (ACENSI, Sogeti) de spécialistes de la cybersécurité (CybelAngel, Adeptis) et des administrations publiques (ANSSI, ministère des Armées). Avec les départements voisins et notamment les Hauts-de-Seine, la région Île-de-France reste en première position au classement des régions.

La bonne place d’autres départements (Haute-Garonne, Rhône et Bouches du Rhône) montre que les entreprises établies dans les grandes villes de province (Airbus, Thales, Continental ou Siemens notamment) s’approprient la culture de la cybersécurité.

Retrouvez l’intégralité du billet de blog ici.
 

Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
Services
Ingram
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires