Plus de 3 entreprises sur 4 ont un projet IA à déployer l'an prochain

Publié le 3 Octobre 2017

Microsoft livre les résultats d’une étude menée par IDC sur la maturité des entreprises françaises vis-à-vis de l’Intelligence Artificielle. On y apprend que 77% des organisations disent avoir un projet IA à déployer en 2018, plus particulièrement dans les secteurs de la santé et de la finance. 

Si le concept peut paraître encore un peu flou pour certains, l’étude révèle un intérêt croissant des entreprises françaises pour l'IA et son potentiel. 78% des répondants déclarent ainsi avoir une connaissance moyenne (43%) ou bonne (35%) de l’IA, même s’ils n’envisagent encore qu’une partie de son potentiel. 66% d’entre eux associent avant tout l’Intelligence Artificielle à la robotique et près de la moitié mentionne les programmes algorithmiques, les systèmes cognitifs ou décisionnels, en lien avec l’exploitation et la valorisation de leurs données.

Parmi les principales motivations au déploiement d’un projet IA figurent l’optimisation des opérations et des processus internes (75% des personnes interrogées), l’amélioration de l’efficacité des collaborateurs comme la transformation ou le développement de produits et services. "Nous sommes aujourd’hui en France au tout début de la courbe d’adoption de l’Intelligence Artificielle. Les entreprises connaissent le concept et ont déjà une idée assez précise de l’intérêt qu’elle peut représenter pour leur organisation, indique Thomas Kerjean, directeur de la Division Cloud de Microsoft France. L’étude laisse entrevoir que l’adoption pourrait être rapide, puisque 72% des entreprises interrogées ont alloué un budget spécifique pour des projets d’Intelligence Artificielle en 2018. Cela confirme ce que nous percevons auprès de nos clients et renforce la volonté de Microsoft de contribuer activement à l’émergence de champions de l’IA en France".

L’étude montre qu’il existe une différence de maturité au sein des différents secteurs couverts. Ainsi, les mondes de la finance et de la santé sont les plus avancés avec 9% d’utilisation de solutions d’Intelligence Artificielle. La Santé est d’ailleurs le domaine où les organisations n’ayant aucun projet de déploiement sont les moins nombreuses, avec seulement 11% d’entre elles (vs 23% en moyenne).

L’industrie comme le commerce sont comparativement bien moins avancés en termes de mise en œuvre de ces technologies. Ils devraient néanmoins rapidement rattraper leur retard voire dépasser le secteur de la santé d’ici 2020, puisqu’un tiers d’entre eux environ déclarent avoir des projets qui devraient voir le jour dans les mois à venir. Parmi les applications métiers faisant l’objet de déploiement d’IA :

46% des entreprises interrogées affirment que l’Intelligence Artificielle contribuera à renforcer leur capacité d’innovation grâce à une meilleure exploitation des données, à commencer par celles qui ne sont pas valorisées aujourd’hui.

Bon nombre d’entre elles sont d’ailleurs conscientes de l’impact de son déploiement au sein de leur entreprise (77% l’estiment important ou très important), elles y voient un moyen d’optimiser ou de réduire leurs coûts à court terme. Il s’agit bien souvent de projets stratégiques et de long terme qui impactent non seulement la gestion des données en interne mais également l’évolution des compétences métiers comme la manière dont les équipes IT et métiers collaborent ensemble. "Face aux enjeux de mise en place de projets basés sur l’Intelligence artificielle, les entreprises ressentent un fort besoin de conseil, d’accompagnement, notamment sur le plan de la conduite de changement" conclut Thomas Kerjean. 

Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
Services
Ingram
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires