E-commerce : l'Europe démarre ses achats avant les USA

Publié le 19 Novembre 2012
Les consommateurs européens ont démarré leurs achats de fin d'année plus tôt que les consommateurs américains et ils les termineront plus tard. Tel est le premier constat que l'on peut dresser à la lecture des premiers chiffres délivrés par Adobe à la suite du Digital Index 2012. Les ventes en ligne aux États-Unis ne décollent pas avant le "Black Friday" (lendemain de la fête de Thanksgiving), alors que les e-commerçants européens constatent d'année en année une hausse moyenne des ventes quotidiennes de 150 % durant la première semaine de novembre et connaissent un pic similaire immédiatement après Noël. En France, et c'est une exception en Europe, les meilleures ventes de la saison ont lieu les premiers jours des soldes, avec un chiffre d’affaires quasiment deux fois plus élevé que celui d’une journée moyenne. Dans les autres pays, les ventes sont supérieures dans les semaines qui précèdent Noël.


Adobe vient de dévoiler les résultats de son dernier Digital Index portant sur les prévisions de vente en ligne pour cette fin d'année 2012 et permettant d’anticiper les résultats des fêtes de fin d’année en termes de chiffre d’affaires en ligne. Pour réaliser ce rapport avec Adobe Marketing Cloud, l'éditeur a analysé plus de 150 milliards de visites en ligne de plus de 500 sites web de commerce électronique en Europe et aux États-Unis, au cours de ces six dernières années, puis utilisé ces données pour créer des modèles permettant de dégager des tendances pour cette année. Environ 40 % de ces 500 sites web de commerce électronique sont basés dans la zone EMEA, non seulement au Royaume-Uni, en Allemagne et en France, mais également dans d’autres pays[1].

Adobe propose au travers de son site interactif Adobe Digital Index Holiday Forecast d'interroger le Digital Index 2012 et notamment de personnaliser l’affichage des résultats par région ou secteur.

Voici quelques-unes des tendances identifiées par Adobe, concernant notamment l'Europe et la France :

Les consommateurs européens commenceront leurs achats plus tôt que les consommateurs américains pour les fêtes de fin d’année, et les termineront plus tard. Les ventes en ligne aux États-Unis ne décollent pas avant le "Black Friday" (lendemain de la fête de Thanksgiving), alors que les e-commerçants européens constatent une hausse moyenne des ventes quotidiennes de 150 % durant la première semaine de novembre et connaissent un pic similaire immédiatement après Noël. En France, et c'est une exception en Europe, les meilleures ventes de la saison ont lieu les premiers jours des soldes, avec un chiffre d’affaires quasiment deux fois plus élevé que celui d’une journée moyenne. Dans les autres pays, les ventes sont supérieures dans les semaines qui précèdent Noël.

Le jour de Noël, les consommateurs européens sont à peine 14 % plus nombreux que les consommateurs américains à effectuer des achats en ligne.

Les taux de conversion des e-commerçants européens restent constants durant la majeure partie de la saison commerciale, mais chutent brutalement au cours des 10 jours qui précèdent Noël, avec une baisse de près de 50 % avant le jour de Noël. Les e-commerçants américains connaissent une baisse similaire avant Noël.

Les ventes depuis les terminaux mobiles représenteront 12 % des ventes en ligne durant les fêtes de fin d’année en Europe, contre 6 % l’année dernière. Les ventes en ligne depuis les tablettes seront plus de deux fois plus élevées qu’en 2011 et les ventes depuis les téléphones mobiles seront multipliées par deux par rapport à l’année dernière.

En France, les ventes en ligne augmentent considérablement au début des soldes d’hiver, une période de ventes promotionnelles organisées chaque année de janvier à février. Les e-commerçants français enregistrent généralement 250 % d’augmentation des ventes par rapport à une journée ordinaire. Cette augmentation (250 %) est similaire à celle que connaît le détaillant américain moyen lors du « Cyber Monday », la plus grosse journée d’achats aux États-Unis.

En moyenne, l’e-commerçant réalise 32 % de son chiffre d’affaires en ligne annuel durant les fêtes de fin d’année (de novembre à janvier).

En France, les ventes depuis les terminaux mobiles passeront de 6 % du chiffre d’affaires saisonnier en ligne total en 2011 à 9 % en 2012.

[1] Tels que l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, la Finlande, la Grèce, l’Italie, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Russie et la Suède.
Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
schneider dellups
Services
Service 1 ITRnewsService ITRnews TECH DATA
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires