Les Agile Games : l’apport du jeu dans les projets Agiles -
Par Sébastien Menetier, Coach Agile Organisationnel pour Soat et animateur de la formation Agile Games en France

Publié le 30 Octobre 2012
Depuis fort longtemps, le jeu est reconnu par l’ensemble du monde pédagogique comme un outil d’apprentissage efficace en complément de méthodes plus traditionnelles : l’état d’esprit ludique peut permettre de faire sauter certains verrous et la manipulation concrète de concepts, que ce soit sous forme de simulation ou d’analogie, est une aide puissante à l’assimilation de théories complexes. Ce procédé a donc tout naturellement quitté les bancs de l’école pour envahir les entreprises, et ce quel que soit leur domaine d’activité.

La notion de penser hors du cadre strict du travail (« outside the box » diraient les anglo-saxons) pour obtenir de meilleurs résultats ou tout du moins des résultats différents, ne se limite pas au domaine de l’apprentissage, mais se généralise à de nombreux types d’activités, le but étant de favoriser la communication et de faire émerger des idées nouvelles.

L'un des fondamentaux de l’Agilité étant les interactions entre les individus, il n’est pas étonnant que le phénomène ludique rencontre un grand succès auprès des agilistes. Petit tour d’horizon des pratiques ludiques dans l’univers Agile.


Serious games

On l’a vu, historiquement, le phénomène ludique s’est invité dans le monde du travail par le biais de l’apprentissage. C’est ce que l’on nomme les serious games. Le principe est de faire apprendre de nouveaux concepts par une approche simulationniste (tel que le jeu getKanban, jeu de plateau vous mettant dans la peau d’une équipe de développement dans un contexte Kanban), ou une approche métaphorique (faire comprendre la notion de critère d’acceptance et de gestion de feedback client en gonflant des ballons avec le jeu 99 test balloons). Dans les deux cas, l’idée est la même : vous faire manipuler le concept, vous faire toucher son utilité, plutôt que simplement l’exposer de manière théorique et magistrale.

Les serious games sont de tous types : ils peuvent chercher à expliquer des méthodologies en entier (Scrum, Kanban…) ou s’appliquer à démontrer l’intérêt d’une pratique précise (le travail itératif, la relation client…), et de ce fait couvrent l’intégralité des concepts mis en avant par l’Agilité. Leur durée peut varier du quart d’heure à la demi-journée, il est donc toujours possible de trouver un jeu adapté à la situation.

Qu’ils soient utilisés de manière autonome ou dans le cadre d’une formation plus vaste en guise d’illustration, le point à ne surtout pas oublier dans l’animation de l’un de ces jeux est le débriefing : en effet, si la pratique ludique en elle-même est riche d’enseignements (sans parler de son côté plaisant), il est toujours important de rattacher cette expérience au « monde réel » en expliquant les concepts employés, et en faisant échanger les participants, en les invitant à exprimer leur avis, à envisager comment intégrer les concepts présentés dans leur travail quotidien.


Estimation games

On le sait, l’estimation a toujours été l'un des points les plus problématiques en informatique. Pour essayer de faciliter cette douloureuse étape, l’Agilité met en avant 3 pratiques : l’idée que ce sont les personnes qui font les choses qui sont le plus à-même de les estimer (on évitera donc un chiffrage en amont par le chef de projet), l’utilisation de l’intelligence collective (l’ensemble de l’équipe est amenée à donner son avis), et l’estimation par comparaison plutôt qu’en valeurs absolues (avec par exemple l’utilisation des points de complexité et de la suite de Fibonnaci).

Ces principes sont séduisants, mais concrètement, comment les mettre en place ? Ici aussi, l’utilisation de pratiques ludiques va pouvoir nous apporter des solutions. En effet, de nombreuses pratiques, que l’on pourra appeler « estimation games », vont nous permettre d’animer nos séances d’estimation.

La plus connue d’entre elles, le planning poker, va nous permettre via l’utilisation de cartes spécifiques, de laisser chaque membre de l’équipe s’exprimer sans subir l’influence des autres. Le planning poker prend place dans un ensemble de pratiques plus larges, les companion games (définis par James Grenning) dont l’idée est de s’occuper tout aussi bien de l’estimation que de la priorisation et de la planification.

Le planning poker est une pratique très efficace, surtout pour une équipe peu mature, mais peut se révéler lourde à pratiquer dans la durée. Ainsi, dans le cas d’une équipe ayant déjà l’habitude de travailler ensemble et dans un contexte Agile, on peut mettre en place un exercice plus léger et donc plusrapide, comme par exemple l’extreme quotation, où les membres de l’équipe vont, chacun leur tour, soit donner une valeur en points de complexité à une user story en la positionnant dans la colonne correspondante sur un tableau blanc, soit déplacer une user story déjà positionnée par un autre membre del’équipe. Un facilitateur est là pour repérer les items changeant souvent de colonnes; ce sont les seuls qui seront discutés par l’ensemble de l’équipe.

Ce ne sont là que deux des techniques les plus souvent employées, mais les jeux d’estimation existent sous un grand nombre de formes.


Retrospective games

Un point important des méthodologies Agiles est la notion d’amélioration continue. Un process n’est jamais figé, il y a toujours possibilité de trouver une meilleure manière de procéder. D’autre part, le contexte est souvent mouvant, et une solution qui était bonne dans le passé n’est peut-être plus aussi performante aujourd’hui. C’est cette notion que Scrum implémente dans la mise en place des rétrospectives.

Cependant, comment animer ces rétrospectives ? Là encore, de nombreuses pratiquesludiques existent, pour libérer la parole de l’ensemble de l’équipe, faire émerger les idées et solutionner les problèmes remontés.

Une des plus utilisées est le Keep / Drop / Start. Pendant un temps donné, chaque membre de l’équipe écrit sur des post-it (pour garantir que chacun pourra exprimer son avis) les éléments qui, dans l’itération passée, se sont montrés particulièrement positifs, ceux qu’il faudrait abandonner, et les nouvelles pratiques que l’on pourrait mettre en place. Un facilitateur rassemble ensuite les idées par thématiques, et l’équipe vote pour les points sur lesquels elle veut débattre.

Là encore, ce n’est qu’un des jeux disponibles. Et il est important de varier les pratiques d’une rétrospective à l’autre, l’idée étant de faciliter l’apparition de nouvelles idées, de nouvelles remarques.


Innovation games

Innovation games est le titre d’un livre de Luke Homman, dans lequel il décrit une douzaine de pratiques ayant pour but de favoriser l’émergence d’idées nouvelles. Que ce soit pour faire apparaître la vision qu’une équipe a de son propre travail, pour aider des clients multiples à définir les prochaines évolutions à développer sur un produit, ou pour déterminer quels sont les freins d’un projet (le speed boat, jeu pouvant aussi être pratiqué en rétrospective), les activités proposées sont diverses, chacune répondant à une problématique spécifique.

Les différents jeux ont cependant en commun la pratique de différentes activités manuelles : découpage, collage, coloriage… Sous leurs airs infantilisants, les innovation games cherchent enfait à sortir les pratiquants de leur contexte quotidien pour permettre à leur imagination et à leur créativité d’emprunter des sentiers qu’un cadre strictement professionnel n’aurait pas permis de parcourir.

Qu’ils soient utilisés de manière autonome, ou en complément d’approches plus traditionnelles, les innovations games doivent toujours être suivis par un facilitateur qui saura observer et interpréter les « œuvres » produites pour en tirer les conclusions et plans d’actions à mettre en place sur le projet concerné.


Quelques références, pour aller plus loin

Tasty cupcakes : Un site présentant de très nombreux serious games, estimation games et Innovation games : http://tastycupcakes.org/
GetKanban : Un excellent jeu de plateau très complet sur le Kanban : http://getkanban.com/
99 test ballons : Un jeu sur l’importance de critères d’acceptance précis : http://tastycupcakes.org/2009/06/99-test-balloons/
Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
Services
Service 1 ITRnewsService ITRnews TECH DATA
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires