Une marge de manoeuvre accrue dans la promotion des ventes au consommateur

Publié le 15 Juin 2011
Au fil des ans, le législateur a mis en place une réglementation destinée à protéger le consommateur qui a eu pour effet de réduire considérablement la marge de manœuvre des responsables commerciaux et marketing dans la promotion des ventes. Mais, la Loi de simplification et d’amélioration du droit du 12 mai offre désormais une marge de manœuvre accrue dans la promotion des ventes au consommateur. . . Les explications de la Ficime*

La fin de l’interdiction des ventes liées et des loteries commerciales

Etaient ainsi interdites ou strictement encadrées, jusqu’à il y a peu, des opérations de promotion des ventes comme les ventes subordonnées (qui consistent à subordonner la vente d’un produit à l’achat d’un autre produit ou service), les ventes avec prime (qui consistent à remettre au consommateur un cadeau pour l’achat d’un produit ou d’un service) ou les loteries commerciales avec obligation d’achat… Ces interdictions, trop restrictives, visaient des pratiques le plus souvent bénignes.

La Loi de simplification et d’amélioration du droit du 12 mai dernier admet désormais la légalité des opérations à partir du moment où elles ne peuvent être regardées comme des pratiques déloyales au sens de l’article L. 120-1 du Code de commerce.


Une opportunité à saisir pour redynamiser les ventes

Qu’est-ce qu’une pratique déloyale au sens du Code de commerce ? Le législateur distingue les pratiques commerciales dites « trompeuses », qui se traduisent par l’omission d’une information essentielle qui peut induire en erreur le consommateur, et les pratiques commerciales dites « agressives », qui limitent la liberté de choix des consommateurs (harcèlement, contrainte physique et morale…).

La question de l’altération du comportement du consommateur a suscité de nombreux commentaires. Retenons simplement qu’il ne saurait y avoir altération lorsque le consommateur a été clairement et loyalement informé des conditions de l’offre au moment d’accomplir son achat. Il suffit donc de porter clairement à la connaissance du consommateur les conditions d’une offre de promotion commerciale pour que celle-ci ne soit pas considérée comme déloyale.

Les responsables commerciaux et marketing vont donc désormais pouvoir élaborer des offres commerciales attractives assorties d’un cadeau ou d’une loterie. Une opportunité à saisir pour redynamiser les ventes !


* La Fédération des Entreprises Internationales de la Mécanique et de l’Electronique regroupe plus de 250 entreprises générant 290 000 emplois et réalisant un chiffre d’affaires total estimé à 45 milliards d’euros. Avec une très forte représentativité dans les secteurs des biens durables, la FICIME offre un accompagnement et un soutien aux entreprises à travers une large gamme de services dans le domaine juridique, droit social, douane, environnement, formation, technique, statistiques, documentation. FICIME CONSEIL apporte la gestion individuelle des plans de formation. Pour toute information : www.ficime.org


Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
Services
Service 1 ITRnewsService ITRnews TECH DATA
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires