Cloud Computing : la sécurité n'est pas une priorité pour les fournisseurs

Publié le 17 Mai 2011
Une étude de Ponemon Institute sponsorisée par CA Technologies montre que les fournisseurs de Cloud Computing attachent bien peu d’importance à la sécurité. Se concentrant sur la réduction des coûts et le déploiement accéléré de cette technologie, ils sont moins de 27% à juger que leurs services de cloud computing offrent une protection significative des données de leurs clients. Ainsi, 79% des fournisseurs consacrent moins de 10% de leurs effectifs techniques aux activités de contrôle et de sécurité. Les clients, sans surprise, accordent davantage d’importance à la sécurité. Pour exemple, 68% des utilisateurs considèrent que leur propriété intellectuelle est trop sensible pour être exposée en environnement de cloud computing, contre 42% des fournisseurs seulement. En outre, l’on constate une divergence d’opinion entre fournisseurs et utilisateurs en matière de perception de la responsabilité : alors que 69% des fournisseurs estiment que la sécurité dans le nuage est avant tout de la responsabilité des utilisateurs, seuls 35% desdits utilisateurs sont de cet avis.

Pour ce qui est du cloud computing, la sécurité constitue ainsi un aspect négligé par les fournisseurs qui pourrait, à terme, freiner le développement de cette activité, prédit CA Technologies : « La focalisation des fournisseurs de services de cloud computing sur les attraits économiques et de réactivité du Cloud satisfait les clients aujourd’hui mais ils risquent désormais de se trouver dans une impasse face aux entreprises, parvenues au stade ultime de déploiement, ayant des informations sensibles à migrer dans le cloud, constate Mike Denning, Directeur général Sécurité de CA Technologies. Si le risque sur les données excède les bénéfices économiques et de flexibilité escomptés, il est possible que le secteur connaisse une phase de stagnation, voire d’interruption de l’adoption du cloud computing – et ce, jusqu’à ce que les entreprises soient convaincues que le nuage présente un niveau de sécurité comparable ou supérieur à celui de leurs propres systèmes ».

« Si l’on en croit les réserves exprimées quant aux risques potentiels entourant les informations confidentielles et autres données sensibles d’entreprise, il est probable que les utilisateurs du cloud exigeront très rapidement des systèmes de sécurité avancés, affirme Dr. Larry Ponemon, Président et fondateur de Ponemon Institute. Mais pour l’heure, les utilisateurs doivent être conscients qu’il est de leur responsabilité d’évaluer les risques avant d’entamer toute migration dans le nuage. Ils doivent donc scrupuleusement évaluer leurs fournisseurs potentiels, ainsi que leurs applications et infrastructures, pour en apprécier la capacité de protection des données. Enfin, les utilisateurs et fournisseurs doivent réaliser qu’il est de leur responsabilité commune de créer un environnement sécurisé de traitement de l’information ».

Consulter l’étude Ponemon Institute – CA Technologies sur :
Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
Services
Service 1 ITRnewsService ITRnews TECH DATA
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires