Après ProxIT et Cogital, Néo-Soft rachète AFG

Publié le 6 Octobre 2017
Après l’achat de la société parisienne ProxIT, Néo-Soft poursuit son développement avec l’acquisition d'AFG, une opération qui permet au groupe d’accroître son implantation en France et d’étoffer son offre de services.

Créé à Rennes en 2005, le Groupe Néo-Soft emploie aujourd’hui 1 100 collaborateurs, répartis dans 13 agences en France et 1 agence à Tunis. Après l’achat de Cogital cet été, puis de la société parisienne ProxIT (50 collaborateurs) à la rentrée, il poursuit sa croissance externe avec l’acquisition de la société lilloise AFG (140 collaborateurs dont 20 rattachés à un pôle parisien). "Créée en 2000, AFG possède de fortes similitudes avec Néo-Soft en termes de métiers, de clients et modes d’intervention", explique Soïg Le Bruchec, Président de Néo-Soft. "Cette acquisition nous permet de diversifier notre offre, et de répondre aux sollicitations actuelles de nos référencements ainsi que d’élargir notre portefeuille client".

Néo-Soft confirme ainsi sa stratégie de développer des offres spécialisées. ProxIT permettra à Néo-Soft de consolider sa présence chez des grands comptes communs Banque Finance Assurance, mais aussi de structurer son offre Infrastructure, Production, Support. AFG dispose notamment d’un Skill Center spécialisé "retail" avec trois offres spécifiques relatives au e-commerce/omnicanal, à la digitalisation des processus de vente et au PLM (cycle de vie du produit).

Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
Services
Ingram
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires