Lenovo : les ventes augmentent, mais la rentabilité est toujours à la peine

Publié le 21 Août 2017
Lenovo poursuit les efforts engagés à la fin de l'exercice précédent et annonce pour le 1er trimestre de son nouvel exercice un chiffre d'affaires de 10 milliards de dollars. Des revenus identiques à ceux enregistrés l'an dernier, mais en hausse de 4,5% par rapport à ceux du trimestre précédent. 

"Nous avons maintenu une rentabilité parmi les meilleures du secteur dans le segment des PC, a souligné Yang Yuanqing, le PDG du groupe. Nous avons fait de solides progrès sur tous les fronts de notre stratégie. En particulier, la division "mobile" qui a continué de s'améliorer et est en bonne voie d'atteindre le seuil de rentabilité au deuxième semestre de l'exercice actuel. La division Datacenter a également progressé à un bon rythme. Avec l'accélération des deux nouveaux moteurs de croissance, nous devrions bientôt observer des résultats durables".

La division "PC and Smart Devices", elle, a enregistré 7 milliards de dollars de revenus (dans la lignée des revenus de 2016) avec un prix de vente moyen en hausse de 7,8%. Ce qui indique que les clients s'orientent désormais vers les produits plus haut de gamme. Le résultat avant impôts a atteint 291 millions de dollars, mais la marge bénéficiaire a baissé pour avoisiner les 4,2 %, essentiellement en raison de l'augmentation des coûts des composants dans l'ensemble du secteur.

La division "Mobile" a enregistré 1,7 milliard de dollars de chiffre d'affaires, en hausse de 7,6 % par rapport à l'an dernier. Lenovo a même atteint son objectif qui était de vendre trois millions de smartphones Moto Z au cours des 12 premiers mois. Avec l'expédition de 11 millions de smartphones au premier trimestre, Lenovo a enregistré une croissance de 12,3 % en glissement annuel en dehors de la Chine, stimulée par des gains significatifs en Europe occidentale et en Amérique latine, en hausse de 137 % et de 56 % respectivement en glissement annuel.

La division "Datacenter" a vu son chiffre d'affaires croître de 14% par rapport au trimestre précédent. En Europe et en Amérique du Nord, la nouvelle direction, la restructuration de l'organisation de vente et l'arrivée de nouveaux produits commencent à payer leurs fruits. 

Malgré cela, le bénéfice brut de la société a baissé de 11 % par rapport à l'exercice précédent à 1,4 milliard USD, tout comme la marge bénéficiaire brute (-1,7 point) à 13,6 %. In fine, sur ce trimestre, le groupe enregistre une perte de 54 millions de dollars, alors qu'il était bénéficiaire l'an dernier. 

Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
Services
Ingram
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires